google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cris

« Renvoie la , car elle nous poursuit de ses cris ! »(Mt. 15 ,23)

« Après son indépendance, décrétée le 6 mars 1957, le Ghana est devenu un parangon du panafricanisme et de l'économie administrée. Son premier président, Kwame Nkrumah, a investi dans l'éducation, la santé, les infrastructures; sa politique «anti-impérialiste» d'industrialisation visait à réduire les importations. Au début des années 1960, le pays s'est doté de deux usines de transformation pour ne plus gaspiller les surplus de tomates qui pourrissaient lors de la saison des pluies. Puis, le 24 février 1966, un coup d'État militaire soutenu par la Central Intel­ligence Agency (CIA) renverse le président socialiste et ouvre une longue période d'instabilité. Celle-ci durera jusqu'en 1979, date de l'arrivée au pouvoir, par un autre coup d'État militaire, du libéral Jerry Rawlings. Avec l'appui des institutions financières internationales, ce dernier fait du Ghana un modèle africain d'État néolibéral. Les deux usines de transformation ferment à la fin de la décennie 1980, à la suite des réformes structurelles voulues par le Fonds monétaire international. Ce sont aujourd'hui des montagnes de rouille. »(M.Diplo Juin 2017)

Qui est-ce que notre société renvoie car ils crient ?

Et Toi ? avec qui ?

Les commentaires sont fermés.