google roserevangile

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roger reflexions

  • don

    aa

    Jésus appela les Douze ;alors il commença à les envoyer en mission deux par deux.Il leur donnait autorité sur les esprits impurs,et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route,mais seulement un bâton...(Marc 6,7)

    Admire ce Jésus qui transmet son pouvoir
    
    
    L’association d’épargnants a récolté entre 3 et 3,5 millions euros d’épargne. Elle a développé sa propre méthodologie pour sélectionner les fonds dans lesquels investir. Elle s’appuie sur six critères : la note sociale attribuée par certaines agences ; les écarts de salaires hommes/femmes et entre PDG et employés ; la proportion de femmes à des postes de direction ; les incidents liés aux droits de l’homme et les accidents au travail. (La croix 20240630)
    
    Repère tous ceux qui chassent les esprits mauvais.
    Et toi? Ton groupe?
    
    Et ceux qui reçoivent ainsi en toute gratuité ne peuvent offrir un bien qui serait équivalent, mais seulement donner à leur tour gratuitement. Appel est fait à leur générosité pour assurer la subsistance de celui qui a changé leur vie par « l’heureuse annonce ››. C’est « le règne de Dieu ››, celui de la gratuité du don. Dans le domaine humain, le meilleur exemple est celui du don de la vie. Les parents donnent la vie aux enfants et les enfants ne peuvent leur rendre c e don.Personne ne peut
    rendre la vie à ceux qui la lui ont donnée. Et les parents ne possèdent pas non plus la vie qu'ils donnent, puisqu'ils l'ont reçue et qu°ils ne peuvent pas la créer. La transmission de la vie, conçue sur un principe du don gratuit, fournit ainsi une « parabole» de la
    communication évangélique.
    Le «royaume de Dieu ›› 
  • mépris

    «D’où cela lui vient-il ? Quelle est  cette sagesse ?..N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie,et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ?Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
    Jésus leur disait :« Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »(Marc 6,1...)
    Admire Celui qui est méprisé et pourquoi il l’est! Comment le travail des immigrés contribue à limiter la pénurie de main-d’œuvre en France : Agents de sécurité, aides-soignantes, médecins hospitaliers… Les travailleurs venus d’autres pays sont essentiels pour faire fonctionner de nombreux secteurs. Enquête sur un déni français, loin du fantasme de la submersion démographique agité par l’extrême droite. (le Monde 20240703) repère ceux Qui actuellement sont méprisés pour leur origine et toi l’es-tu parfois? Ton groupe? La question « Qu’est-ce que cela ? ›› traduit la surprise d°une nouveauté pareille et s'ouvre à ses manifestations à venir. …. Les compatriotes de Jésus, eux, s°étonnent moins de « la sagesse ››de son enseignement et de ses << actes de puissance ›› que du fait qu’elle lui ait été donnée à lui et qu’ ils passent par ses mains. La question « D’où ›› est refoulée au nom de l'origine sociale et familiale qu’ on lui connaît.(J.Delorme)

  • croire

    le chef de synagogue, pour dire à celui-ci :« Ta fille vient de mourir. À quoi bon déranger encore le Maître ? »
    Jésus, surprenant ces mots, dit au chef de synagogue :
    « Ne crains pas, crois seulement. » (Marc 5,35….) Admire ce Jésus qui compte sur la foi. Oser croire que nous avons besoin les uns des autres, dans la diversité de nos histoires, de nos talents et de nos convictions… Besoin, chacun, d’assumer notre part de responsabilité selon « le principe de subsidiarité » à tous les niveaux : local, national, européen et international… Ceci n’est pas une utopie mais une option fondamentale pour un avenir « communautaire ». (Duffé-la Croix 20240626) Actuellement quelle est la foi qui devient nécessaire ? Qu’est ce que tu crois, toi ? Et ton groupe ? « Croire ››, ce n'est pas donner son accord à un message reçu, ni attendre un pouvoir capable de réaliser ses désirs, c'est être ouvert, plus profondément qu’au niveau du manque ressenti, là justement où << croire seulement devient le mode d°être d”un sujet de parole. (J.Delorme)