google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roger reflexions

  • Quel Dieu?

    « les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié. Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé. (Luc 24,20-21)

    Admire ce Dieu qui ne cesse de dérouter, surprendre !

     « Pour être fidèle au Jésus de l'histoire, il faut accueillir son dernier cri sur la croix, « Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? », qui nous oblige à reconnaître que son Dieu n'est pas un Dieu de puissance, mais un Dieu qui a abandonné toute puissance pour se révéler sur la croix de Jésus. Alors, un autre Dieu ? Une autre parole ultime de Jésus nous rassure, quand il confesse devant Pilate qu'il a bien reçu de Dieu la mission pour laquelle il est condamné en tant que « roi des Juifs », bien que sa royauté ne soit pas de ce monde, mais de l'ordre de la vérité, de l'esprit (Jn 18,33-37 ; 4,24), témoignage digne de foi puisqu'il fut consigné sur la croix de Jésus et l'a conduit à la mort, parole qui dissuade d'attribuer au Dieu de Jésus la puissance sur les événements du monde. »(J.Moingt -l’esprit du christianisme-P.115)

    Admire ceux qui aujourd’hui  cherchent un Dieu déroutant !

    Accueille ce Dieu différent de ce que nous rêvons ! 

  • semeur de trouble

    « toute la foule des disciples, … ils disaient :
    « Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur.

    « Nous avons trouvé cet homme en train de semer le trouble dans notre nation : ….. Mais ils insistaient avec force :
    « Il soulève le peuple en enseignant dans toute la Judée ; après avoir commencé en Galilée, il est venu jusqu’ici. »(Luc 19 ;22-23)

    Admirons ce Jésus qui sème réellement le trouble (mais certains croient qu’il est Roi terrestre) !

    « La France est le pays d’Europe qui compte la plus forte progression de millionnaires en 2018 »

    Premier constat, le monde s’enrichit. Entre mi-2017 et mi-2018, il a « gagné » 14 000 milliards de dollars, pour atteindre 317 000 milliards de dollars (277 000 milliards d’euros). Une somme qui ne dit pas grand-chose mais qui signifie que, si chacun des quelque 5 milliards d’adultes sur la terre se partageait cette somme, chacun de nous serait à la tête d’un patrimoine s’élevant à 63 100 dollars, ..Calcul tout théorique, tant la répartition de cette manne est hétérogène. Les Etats-Unis sont le premier gagnant en valeur absolue, qui ont profité à plein de la santé insolente de la Bourse et du boom de l’immobilier. Depuis 2008, la richesse totale du pays a progressé chaque année, y compris quand celle-ci a diminué au plan mondial entre 2014 et 2015. Les Etats-Unis concentrent à eux seuls près du tiers de la fortune mondiale et captent 40 % de sa croissance.

    L’autre vainqueur est la Chine, devenue le deuxième pays le plus riche du monde. Au cours de ce siècle, sa richesse a été multipliée par plus de vingt, à 52 000 milliards...(LE MONDE | 19.10.2018)

    Admirons ceux qui sèment actuellement le trouble des gens satisfaits !

    Et Toi ? Avec quelle organisation ? est-ce seulement pour le pouvoir?

  • salut

    « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre. »
        Il se baissa de nouveau et il écrivait sur la terre.
    Eux, après avoir entendu cela, s’en allaient un par un, en commençant par les plus âgés.
    Jésus resta seul avec la femme toujours là au milieu. Il se redressa et lui demanda :
    « Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ? »
        Elle répondit : « Personne, Seigneur. »
    Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »
      (jean 8,1..)

    Admire cet jésus qui remet en cause les hommes de loi, les purs !

    « Ce que nous appelons le salut, c’est le travail de Dieu dans l’histoire pour insuffler aux hommes le sentiment de leur dignité, de leur fraternité, de leur égalité, pour tisser entre tous des liens d’amitié et d’unité. C’est ce travail que Jésus a voulu consommer en lui quand il disait à Dieu : « Qu’ils soient un, comme toi et moi, Père, nous sommes un». Le salut n’est pas la pêche à la ligne de la part de Dieu, il veut sauver l’humanité, dirai-je, globalement, non en ce sens que tous les hommes, absolument, soient sauvés, un par un, mais qu’ils parviennent avec son aide et par leurs propres efforts à s’humaniser en vérité et à s’intégrer les uns aux autres de manière à former une humanité unifiée à son image en tissant entre eux des liens d’égalité, d’amour et de communion. »(J.Moingt -l’évangile sauvera l’Eglise-P.251)

    Autour de  toi, qui, (et quelle organisation)  insuffle le sentiment de leur dignité aux rejetés ?

    Et toi ? Avec qui ?