google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mepris

   « à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici :    « Deux hommes montèrent au Temple pour prier…. ».(Luc 18,9…

 

admire cet homme qui n’a pas peur de dénoncer certains groupes religieux :

 

C'est le mérite de l'islam en continuité avec la religion d'Israël de souligner l'originalité absolue d'un Dieu qui ne se manifeste pas seulement à partir des prodiges du monde créé mais par une parole adressée à l'homme qui devient alors partenaire de Dieu. La Parole absente et ineffable de Dieu ou encore le Livre archétypal qui subsiste auprès de Dieu est rendu présent dans le Coran comme livre dicté au Prophète. Et le symbolisme de la descente du livre au cours de la «nuit bénie » veut souligner le miracle de cet enseignement divin qui dépasse les capacités de l'esprit humain. Sous prétexte que le christianisme n'est pas une religion du Livre mais une religion de l'histoire où le Christ ressuscité continue d'interpeller par son Esprit chaque conscience croyante, nous ne devons pas négliger - surtout à l'intérieur du catholicisme - l'importance de l'Écriture comme sacrement de la présence de Dieu. Et quand nous réagissons à juste titre contre un certain fondamentalisme musulman qui sert à légitimer les orthodoxies les plus rigides, nous devons au moins nous garder de caricaturer ce fondamentalisme. Malgré l'échec de l'école mutazilite au sujet du Coran créé, certains musulmans aujourd'hui refusent d'identifier le Coran écrit ou Mushaf au Coran récité ou discours coranique qui serait l'émanation directe du Livre archétypal auprès de Dieu. Tout en se réclamant d'une inspiration divine de la lettre même du Coran, ils sont prêts à reconnaître une distance entre l'expression écrite du Coran et la plénitude de la Parole de Dieu. Le Coran comme livre écrit n'est qu'une révélation partielle du contenu de la Parole de Dieu. (Geffré-de babel à Pentecote P 177)

 

Repère ceux qui actuellement ne méprisent pas les musulmans !

Et toi comment regardes  tu l’islam ? Avec qui ?

Les commentaires sont fermés.