google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Satan

Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup…    Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. » «  Mais Jésus, dit qu’il lui fallait souffrir beaucoup….…, dit à Pierre :   Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » (Mt.16,21..)

Admirons Ce Dieu qui surprend par des pensées plus humaines que celle des religieux

Dans toute la mesure où l'espérance du salut doit être de rendre la terre plus habitable au plus grand nombre de ses habitants, privés de moyens de vivre, de bon air, de bonnes terres, d'eau potable, de logement, de travail, d'aide, de fraternité, nous devons nous rendre compte, nous, le petit nombre de chrétiens encore fidèles à la foi et à une pratique de vie chrétienne, que l'annonce et la promotion du salut selon l'Évangile ne peuvent plus se réduire à notre dévouement et à nos initiatives, mais requièrent de façon impérieuse un travail entrepris avec d'autres que nous, avec d'autres gens qui ne se disent plus chrétiens, peut-être, mais partagent le même rêve,  ……

Non, je n'oublie pas que le salut est l'œuvre de Dieu, en nous d'abord comme dans le monde, dans ses réalisations présentes comme dans son avenir éternel. Mais je n'oublie pas davantage que tout le bien que Dieu fait aux hommes, il le fait, disaient les Pères de l'Église, par le travail d'autres hommes, eu égard à leur dignité. (J.Moingt l’esprit du christianisme P.269)

                   Repère les hommes par qui, aujourd’hui,  Dieu agit pour les autres hommes.

                   Et toi ? avec qui ?

 

Les commentaires sont fermés.