google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conflits

(lettres de Jean) Nous avions terminé notre lecture du quatrième Évangile en évoquant des divisions dans la communauté, et envisagé que certains groupes johanniques avaient rejoint les Églises dont la figure principale était Pierre, tandis que d'autres partaient vers la gnose. C'est ce problème que nous retrouvons ici : une communauté divisée. Dans l'Évangile, nous avions plusieurs sortes de conflits, et l'un des principaux était avec les juifs de la Synagogue. D'où les discussions violentes entre Jésus et les Pharisiens à propos de l’aveugle-né, ou encore après l'épisode de la femme adultère où Jésus se fait traiter de Samaritain et de possédé (Jean 8,48). Tu ne trouveras plus ce genre de conflit brutal dans les lettres. C'est du passé. Mais c'est un autre mal, plus délicat à traiter, qui se manifeste, car il ronge l'intérieur des communautés johanniques. Les gens se divisent à propos de la personne de Jésus, ce Logos qui s'est fait chair, comme le disait le prologue de l'Évangile. Quel est son rapport au monde de la chair ? Qu'est-il venu faire dans le monde ? A-t-il pris quelque chose du monde ou bien n'est-ce pas un être parfaitement céleste et étranger à tout ce qui est de la Terre ? Questions graves qui conduiront à l'éclatement des communautés fidèles à l'Évangile de Jean. Nées sans doute en Syrie, elles se sont développées jusqu'en Asie, autour d'Éphèse qu'une ancienne tradition relie à la présence de l'apôtre Jean.(Beaude 1176)

 

            La Tradition et le Nouveau Testament sont nés dans  des conflits !!!

Aujourd’hui, comment participes tu aux conflits, aux discussions violentes dans l’Eglise ? faut-il en provoquer ?

Les commentaires sont fermés.