google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

denoncer

08102017 « Ces misérables, (le maitre) les fera périr misérablement.
(et) Il louera la vigne à d’autres vignerons, »(Mt.21,33)

 

« Dans les années 1970, le Nigeria …. était alors le sixième exportateur de pétrole brut, ce qui lui apportait d'importants revenus. Cet argent a permis au Nigeria de financer un système d'Etat-providence viable à l'époque.

…L'une des principales conditions à l'octroi d'un prêt de 1,9 à 2,4 milliards de nairas (ce que le Nigeria réclamait) était, dans la droite ligne du paradigme néolibéral, une privatisation de tous les services publics, des coupes budgétaires drastiques, une libéralisation du commerce, ce que le FMI appelait "une ouverture du commerce". …..En 1986, le gouvernement nigérian, la dictature militaire, a accepté ces conditions ….Les dépenses ont été considérablement réduites dans le domaine de l'éducation. Les professeurs ont même cessé de percevoir un salaire à une période. Les écoles ont été fermées, aucun fonds n'était alloué à la recherche, ni à l'enseignement. Dans le secteur de la santé, l'espérance de vie a baissé de façon dramatique. La mortalité infantile a doublé lors de cette période d'ajustement structurel.

En 1991, …..près de la moitié de l'argent produit par le Nigeria terminait entre les mains des créanciers internationaux. » (Ken Henshaw ONG. 2016)

 

Admirons ce Jésus ! Au risque de sa vie, Il  dénonce et menace publiquement certains  puissants de son temps!

Qu’est-ce que le Nigeria nous apprend ? Qui suit ce Jésus Christ qui dénonce,  menace…?

 

Écrire un commentaire

Optionnel