google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

viens

« Arrive l’un des chefs de la synagogue, nommé Jaïros : voyant Jésus, il tombe à ses pieds

et le supplie avec insistance en disant : « Ma petite fille est près de mourir ; viens lui imposer les mains pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. » (Marc 5,22)

 

ŒCONOMICAE ETPECUNIARIAE QUESTIONES
parla Congrégation pour la doctrine de la foi

 

  • L'église catholique prend souvent la parole sur le capitalisme contemporain. Voici le dernier texte en date, de janvier 2018, traduit en français. On y trouvera un propos très critique dénonçant la croyance dans l'autorégulation des marchés, un libéralisme
    économique porteur d'inégalités sociales et la quête du profit maximum au-delà de
    toute éthique.
    La finance en prend pour son grade, lieu des égoïsmes, des abus et des « cartels de connivence », sans oublier la dénonciation des paradis fiscaux. Les écoles de commerce sont également pointées du doigt pour ne pas enseigner et insuffler suffisamment des principes éthiques dans le business. Ça aurait pu être un sujet du bac : la concurrence est-elle compatible avec la morale?                 Ch.Ch.(Alternatives economiques 381)

 

Admire ce Jésus sur qui ce chef de synagogue compte !

Actuellement, qui t’appelle pour vivre ? Avec quelle organisation ?

Les commentaires sont fermés.