google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • courage

    ‘Seigneur, ouvre-nous’, il vous répondra : ‘Je ne sais pas d’où vous êtes.’
        Alors vous vous mettrez à dire : ‘Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.’
        Il vous répondra : ‘Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice.’ (Luc16,22…)

                Admirons cet homme courageux

    Saint Romero : »Vous lui avez enseigné l'image véritable du Christ qu'Ignace de Loyola enseigne et qui ne s'apprend pas exclusivement dans les retraites spirituelles, mais également en vivant ici où le Christ est chair qui souffre, ici où le Christ est palpable, où II est persécuté, où le Christ est l'homme qui dort au champ parce qu'il ne peut plus dormir en sécurité chez lui, où le Christ est un malade qui souffre à cause des intempéries et de nombreuses privations. C'est ici que l'on rencontre le Christ avec sa croix sur les épaules, non pas dans une chapelle auprès du Chemin de Croix, mais en vivant avec le peuple . »(16/03/78, ).

     

                Repère les Eglise et les hommes  qui parlent avec courage.

    Et Toi? et ton Eglise ? Et ton  groupe ?

  • feu

    « En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :   « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé..je suis venu…mettre la division ! »(Luc 12,49)

    Admire l’audace courageuse de ce charpentier !

     Saint Romero prêchait :Une Église qui ne provoque pas de crises (de conscience), un Évangile qui n'inquiète pas, qui ne suscite pas de doute, de questionnement, une Parole de Dieu qui ne touche pas au péché concret de la société où elle est annoncée, quel Évangile est-ce ? Il est facile d'exprimer des considérations pieuses qui ne dérangent personne, et c'est ainsi que plusieurs voudraient que soit la prédication. Et ces prédicateurs qui pour ne pas déranger, pour ne pas avoir de conflits ou de difficultés, évitent toutes questions épineuses, n'éclairent pas la réalité où ils vivent, ils n'ont pas le courage de Pierre pour dire à cette foule qui a encore les mains tachées du sang de la mort du Christ : « Vous l'avez tué ! » Même si cette dénonciation pouvait lui coûter la vie, il la proclame courageusement. C'est le vaillant Evangile, c'est la Bonne Nouvelle de Celui qui vient pour enlever le péché du monde  (16/04/78,).

     

    Que personne ne s'offense qu'à la lumière de la Parole de Dieu que nous lisons dans nos messes, nous éclairons les réalités sociales, politiques et économiques, parce que si nous ne le faisions pas, cela ne serait pas du christianisme. C'est ainsi que le Christ a voulu s'incarner pour être la Lumière qu'il apporte du Père, pour devenir la Vie des hommes, des femmes et des peuples  (23/03/80, p. 359, VHI.)  (Le discours homilétique de Mgr oscar A.Romero)

     « Je me réjouis, frères, que l'Église soit persécutée précisément à cause de son option préférentielle pour les pauvres et parce qu'elle s'efforce de s'incarner dans l'intérêt des pauvres ».(15/09/79) !!!

     

    Repère les Eglises et les hommes qui ont le courage de mettre le feu dans la société !

    Et, Toi ? Ton Eglise ?