google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • emigres

    voici que l’ange …lui dit :
    « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » ‘Mt.2,13….)

    Admire ce petit  qui doit fuir, il a besoin d ‘être protégé!

    « Tu dis : “Je suis riche, je me suis enrichi, je ne manque de rien”, et tu ne sais pas que tu es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu ! ». (Ap 3, 17……… ;Même aujourd’hui, nous devons énumérer de nombreuses formes de nouveaux esclavages auxquelles sont soumis des millions d’hommes, de femmes, de jeunes et d’enfants. Chaque jour, nous rencontrons des familles contraintes de quitter leurs terres pour chercher des moyens de subsistance ailleurs ; des orphelins qui ont perdu leurs parents ou qui en ont été séparés violemment pour être exploités brutalement ; des jeunes à la recherche d’une réussite professionnelle, qui se voient refuser l’accès au travail en raison de politiques économiques aveugles ; des victimes de nombreuses formes de violence, de la prostitution à la drogue, et humiliées au plus intime. De plus, comment oublier les millions d’immigrés victimes de tant d’intérêts cachés, souvent instrumentalisés à des fins politiques, à qui la solidarité et l’égalité sont refusées ? Et tant de personnes sans abri et marginalisées qui errent dans les rues de nos villes ?).(François, pape 13062019)

    Actuellement, certains  sont obligés de fuir, cherche et admire ceux qui les protègent !

    Et Toi ?avec quelle organisation fais-tu face aux problèmes de l’émigration ?

  • traces

    « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
    puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;( Mat.1,18)

     

                Admire la discrétion de Celui qui sauve !

     

    Face au silence du désert, du vent et de la lumière, Ismaël porteur de son nom traverse les choses en cherchant son identité : « Oui es-tu? », se demande-t-il….. Il faut qu'il franchisse les portes de l'aube, qu'il passe par cette épreuve de la solitude, de la parole sans réponse, de la parole qui ne peut être révélée, il faut qu'il accepte l'innommé…. Nous sommes dans une louange, dans une exaltation de Dieu à travers toute sa part d'innommé, de non révélé.

    Si tout devait répondre à la question : « Oui suis-je ? », je ne serais plus, je ne pourrais être car je serais totalement défini, circonscrit, délimité et la part de transcendance que je ne peux m'expliquer, et surtout que je ne peux dire, ne se révélera pas.

    Ismaël doit donc comprendre que le nom ne dit pas tout, qu'il est une part d'irrévélé, d'innommé et que ce secret scelle son identité. L'exilé n'est donc pas un simple nom, il demeure une part de la trace du divin. .

    ( Amel Imalayene commentant kateb yacine –Générations P.212)

     

             Admire l’intuition de cet auteur musulman !

             Et Toi, où est ce que tu repères des traces du divin aujourd’hui ?

  • credible

    « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »    

    Heureux celui pour qui je ne suis pas une occasion de chute ! » Mt.11,2….

                Admirons celui qui vient surprendre, choquer, scandaliser !

    « Jésus, qui a inauguré son Royaume en plaçant les pauvres au centre, veut nous dire précisément ceci : il l’a inauguré, mais nous a confié à nous, ses disciples, la tâche de le mener à bien, avec la responsabilité de donner de l’espérance aux pauvres. Il est nécessaire, surtout à une époque comme la nôtre, de redonner espérance et de rétablir la confiance. C’est un programme que la communauté chrétienne ne peut sous-estimer. La crédibilité de notre proclamation et du témoignage des chrétiens en dépend. » .(François, pape 13062019)

                Cherche ceux qui méritent d’être cru aujourd’hui ? suivis ?

    Et toi, est-ce que ta manière de vivre, en choquant, d’agir… mérite que l’on te fasse confiance à toi? A tes convictions ? à ta foi ?