google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • risquer

    «Jesus aimait Marthe et sa sœur ainsi que Lazare…

     Rabbi, tout récemment, les Juifs, là-bas, cherchaient à te lapider, et tu y retournes ? »
        Jésus répondit : « Lazare, notre ami, est mort…allons auprès de lui. »    Thomas, appelé Didyme …, dit aux autres disciples : « Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui ! »(
    Jn 11,1..)

     

    Admirons cet homme qui risque sa vie et entraine à la risquer

     

    Le 9 mars aucune femme ne bouge : Une journée sans nous. Malgré la force du mouvement féministe au Mexique, les assassinats de femmes ne diminuent pas. Au mois de janvier de cette année il y a eu 73 féminoïdes. Pour cette raison les femmes appellent à Une journée sans femmes le lundi 9 mars, journée qui suivra la traditionnelle marche du 8 mars pour la Journée internationale de la Femme qui sera certainement massive. la grève nationale du lundi 9 mars au Mexique dont le mot d’ordre est : “Le neuf aucune femme ne bouge  » Ni Una mujer en las calles – Aucune femme dans les rues / Ni una mujer en los trabajos – Aucune femme à son travail / Ni una niña en las escuelas – Aucune fille à l’école / Ni una joven en las universidades – Aucune jeune à l’université / Ni una mujer comprando – Aucune femme au marché. (Margarita sawa)

    Admirons ces femmes mexicaines qui risquent beaucoup et appellent  à risquer !

    Cherche qui actuellement (personne ou organisation) risque sa vie pour les autres et                  invite à la risquer!

    Et Toi ?? Avec qui ?

  • péché

    « Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? »
        Jésus répondit : « Ni lui, ni ses parents n’ont péché. »(
    jean9,1….)

                Admirons Celui qui refuse cette explication religieuse qui démobilise !

    le président de la Conférence des évêques de France, Mgr de Moulins-Beaufort 

    Comment comprendre cette épreuve ? Où est Dieu, » ?

    Mgr E. M-B. : Cette interrogation se pose à chaque grande épidémie qui jalonne notre histoire. Lorsqu’on raconte à Jésus le massacre de Galiléens et la chute de la tour de Siloé (Luc, 13) il explique qu’ils n’étaient pas plus pêcheurs que les autres. Jésus ne fait pas échapper ses disciples au sort commun de l’humanité mais nous assure que tout vivre, les joies et les épreuves, dans l’amour de Dieu et du prochain, nous fait entrer déjà dans la vie éternelle. La grâce de Dieu est donnée pour cela. Il ne s’agit pas de s’imaginer que Dieu nous punit mais de se demander ce que moi, je peux changer dans ma vie pour vivre de son amour. (18032020)

    Cherche tous ceux que le coronavirus provoque à chercher une  autre manière de vivre !

                Et toi ? ton organisation ??

  • soif

    Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source.
    Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »…..    Jésus lui répondit :« Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : ‘Donne-moi à boire’ (
    Mathieu 4,5…..)

    Admirons cet envoyé de Dieu qui dit :j’ai soif , j’ai besoin de toi femme samaritaine

    ,À présent, l’Église ne peut pas être moins engagée et elle est appelée à écouter les cris des peuples amazoniens « afin de pouvoir exercer son rôle prophétique de manière transparente ».[19]En même temps, nous ne pouvons pas nier que le grain ne se soit mélangé avec l’ivraie et que les missionnaires n’ont pas toujours été aux côtés des opprimés. J’ai honte et, une fois encore, « je demande humblement pardon, non seulement pour les offenses de l’Église même, mais pour les crimes contre les peuples autochtones durant ce que l’on appelle la conquête de l’Amérique »,[20] et pour les crimes atroces qui se sont produits à travers toute l’histoire de l’Amazonie. Je remercie les membres des peuples autochtones, et je leur dis de nouveau que, « par votre vie, vous constituez un cri pour qu’on prenne conscience […]. Vous êtes la mémoire vivante de la mission que Dieu nous a donnée à nous tous : sauvegarder la Maison commune ».[21] (François,pape, -querida amazonia 19)

     

    Admirons ceux qui, catholiques, disent aux amazoniens j’ai besoin de vous

    Et Toi ? avec qui dis-tu nous avons besoin de vous !