google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Foi en Dieu 1?

    « Par mon métier et simplement comme tous les chrétiens, je me pose beaucoup de questions sur la foi, la foi en Dieu (Dieu, pas facile de trouver Dieu). La foi en Dieu ne prend sens que lorsque je peux me convaincre que, de toute façon, elle va réaliser le sens de ma vie humaine. On a trop abusé des références surnaturelles. Et d'ailleurs que veut dire surnaturel, ce mot dont les livres de théologie font un usage tellement abondant? Ce qu'il y a de surnaturel, c'est la foi qu'il y a en nous, mais cette foi nous dit «Vis en homme, travaille en homme, aie le souci de l'humanité de ton frère.» Je crois que c'est cela la foi ».            J.Moingt « l’évangile sauvera l’Eglise » P.93

     

    Est-ce que tu te poses assez de questions sur la foi ?

    Que fais-tu des questions des autres  sur la foi ?

    Qu’est-ce que cette réflexion de J.Moingt (théologien, jésuite) t’inspire ?

  • l'Esprit tombe du ciel

     P.171 Je puis témoigner que je rencontre des banquiers courageux, dont certains sont chrétiens, qui ont compris qu'il nous faut changer de système financier. Et qui réfléchissent au modèle de la banque de demain, qui organisent des places financières structurées par des codes déontologiques sérieux. Je rencontre aussi beaucoup de jeunes, des étudiants notamment, qui veulent travailler dans le secteur de l'économie sociale et solidaire, et, surtout, qui sont impatients d'amorcer la transition écologique dont nous avons besoin. Car ils veulent contribuer à sauver la belle Création qui nous a été confiée ; car ils sont solidaires des générations futures. C'est à eux tous que notre avenir appartient. Ils sont le signe que l'Esprit continue de travailler notre corps social avec la patience amoureuse qui le caractérise. En s'appuyant sur ce travail de Dieu déjà à l'œuvre parmi nous, chacun de nous peut entendre l'appel à la conversion et croire qu'un chemin est possible à construire en Europe et dans le monde. Etre chrétien, c'est refuser la fatalité. Et nous ne sommes pas plus condamnés à un destin tragique aujourd’hui que nous ne l’étions hier.-( G.Giraud Jésuite CNRS dans "illusion financière")

                                                                 Réjouis toi l'esprit de Dieu n'est plus enfermé au Ciel.

                                                                Regarde autour de toi, Il agit.

     

     

     

  • baptême de Jésus

     

    « L'Esprit faisait ainsi connaître que Dieu est essentiellement Amour, que Jésus vit éternellement de l'amour que Dieu lui porte comme un Père à son Fils, et que cet amour vient aux hommes pour les rendre capables de s'aimer les uns les autres et d'être ainsi revivifiés et régénérés par le même amour que le Père et le Fils échangent éternellement entre eux. Et l'action de l'Esprit en Jésus et dans l'histoire rendait possible que l'amour humain se consomme dans l'éter­nité de Dieu, qui en est la source, et rendait déjà effective la participation des chrétiens par la foi à la relation filiale du Christ à son Père. »

    J..Moingt(l’évangile sauvera l’Eglise P.108)

     

     

     

    L’amour, tout le monde en parle. Un peu n’importe comment.

     

    Prends un moment pour reconnaitre que Dieu en est la source en toi, en d’autres (baptisés ou pas)?