google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Royaume de Dieu

Bien que cela puisse surprendre Jésus n’a parlé que du « Royaume de Dieu » et non pas de « l’Eglise ». L’expression est reprise 120 fois dans les évangiles synoptiques ; l’Eglise n’apparait que 2 fois (Mt.16,18 et 18,17) et ce n’est visiblement pas un terme employé par Jésus.

l’expression « Royaume de Dieu » est à peine citée dans l’Ancien testament (Pagola 100-102)

Jésus : pour lui, qu'y a-t-il de plus important, qu'est-ce qui est au centre de sa vie, quelle est la cause à laquelle il s'est consacré tout entier, sa préférence absolue ? La réponse ne fait aucun doute : Jésus vit pour le Royaume de Dieu. C'est sa véritable passion. La cause à laquelle il se donne entièrement, pour laquelle il lutte ; la cause pour laquelle il est persécuté et exécuté. Pour Jésus. « seul le Royaume de Dieu est absolu, tout le reste est relatif ».

Au centre de sa vie, il n'y a pas seulement Dieu, mais Dieu avec son projet concernant l'histoire humaine. Il ne parle pas de Dieu seulement, mais de Dieu avec son royaume de paix, de compassion et de justice. Il n'appelle pas les gens à faire pénitence devant Dieu, mais à « entrer » dans son Royaume. Il n'invite pas, sans plus, à chercher Dieu, mais à « chercher le Royaume de Dieu et sa justice ». Quand il met en marche cette mouvance de gens qui le suivent, qui prolongent sa mission, il ne les envoie pas fonder une nouvelle religion, mais annoncer, préparer le Royaume de Dieu. (Pagola P.488)

Est-ce bien vrai ?

Est-ce cela qui préoccupe l’Eglise ?

La mission Ouvrière ?

Comment vas tu le mettre plus au centre de ta vie ?

Commentaires

  • Ce texte sur le royaume de Dieu m'interpelle beaucoup. Jésus suivait Dieu avec son projet concernant l'histoire humaine. un Dieu avec un royaume de paix, de compassion, de justice. Je vois pleins de portes pour entrer dans son royaume : C. voisine de A. qui l'accompagne dans une démarche difficile. S. qui se préoccupe des habitants de sa petite rue.. etc...
    pour cela, participer à un syndicat des familles, c'est aller vers ce but de construction du royaume, avec ces petits actes de la vie quotidienne et que tous les locataires aient droit à être entendu, droit au respect. L'Eglise se préoccupe de ce royaume-là, mais plus souvent d'un royaume visible et lucratif.

Les commentaires sont fermés.