google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • noel

    Essayons de mesurer la nouveauté stupéfiante de cette annonce : Dieu n'était pas laissé dans sa résidence céleste, loin au-dessus des hommes, uniquement soucieux de les soumettre à son obéissance et de recevoir leurs offrandes, il était descendu parmi nous, il venait habiter au milieu de nous, il s'était fait l'un de nous, il était venu nous chercher, pour nous conduire chez lui, et nous rendre semblables à lui pour l'éternité. C'était la première fois dans l'histoire qu'il était ainsi parlé de Dieu, et la religion chrétienne était la seule à tenir ce langage, qui opérait une véritable révolution dans l'histoire des religions, avant tout préoccupées d'assurer la suprématie de la divinité sur les États et les individus. Le monde religieux n'y apprenait pas seulement ni d'abord la grandeur de Dieu, qu'il ne connaissait que trop au point d'en avoir peur, mais aussi celle de l'homme au regard d'un Dieu qui s'abaissait vers lui pour l'élever jusqu'à soi. (J.Moingt  croire…P. 495)

     

    Admirons cette nouveauté stupéfiante dans l’histoire de l’humanité !

     Dieu qui nous rejoint pour nous élever jusqu’à lui !

    Tu es entrain d’être divinisé, élevé bien au dessus de toi-même !Quelle Nouvelle !

     

  • A Venir

    Jésus de Nazareth est né, plus probablement à Nazareth qu'à Bethléem, vers l'an 7 ou 6 av. J.C., quelques années avant la mort du roi Hérode le Grand (4 av. J.C.). Après une éducation ordinaire dans une famille pieuse de Juifs ruraux de basse Galilée, il fut attiré par le mouvement de Jean le Baptiste ; celui-ci commença son ministère dans la région de la vallée du Jourdain, vers la fin de l'année 27 de notre ère ou au début de l'année 28. Baptisé par Jean, Jésus suivit rapidement sa propre voie et commença son ministère public au début de l'année 28, alors qu'il avait environ trente-trois ou trente-quatre ans.

    (Meier jésus 1-P.259)

     À la mort d'Hérode, la rage contenue depuis des années se déchaîna et il y eut, en différents points de la Palestine, des troubles et des soulèvements. À Jéricho, Simon, l'un de ses esclaves, mit à profit la confusion qui régnait. Soutenu par quelques hommes, il mit à sac le palais royal et l'incendia. C'est probablement aussi à cette époque que le berger Atronge attaqua, dans les environs d'Emmaüs, des soldats d'Hérode qui convoyaient un chargement de blé et d'armes. L'épisode le plus sérieux eut lieu à Séphoris, où Judas, fils d'un ancien chef de bandits, Ézéchias, se mit à la tête d'un groupe de révoltés. Il prit la ville, mit à sac le palais royal et s'empara des armes et des marchandises qui y étaient entreposées.

    La réaction de Rome ne se fit pas attendre…… L'intervention fut brutale….. Flavius Josèphe dit qu'il y eut « environ deux mille crucifixions au total » Il est probable que Jésus ne s'est jamais senti en sécurité dans son territoire2.

     (Pagola Jésus P.33

     

    Jésus nait et grandit dans un monde violent. Pourquoi ?

    Quel est notre rôle dans le monde actuel ?

     

  • A venir

    14122014 ????

    l'évangile de Matthieu (et) celui de Luc présentent dans leurs deux premiers chapitres un ensemble de récits à propos de la conception, de la naissance et de L’enfance de Jésus. Ils sont traditionnellement connus comme « évangiles de l'enfance ». L'un et l'autre présentent de notables différences…... Ils n'ont pas été rédigés pour informer sur les faits réels (sur lesquels on savait probablement peu de chose), mais pour proclamer la Bonne Nouvelle, c'est-à-dire que Jésus est le Messie, descendant deDavid, attendu en Israël et le Fils de Dieu, venu au monde pour sauver l'humanité.

    Jésus est probablement né à Nazareth. Ce n‘est que dans les évangiles de l’enfance de Mathieu et de Luc que l’on parle de sa naissance à Bethleem. Ils obéissent probablement à des raisons théologiques, comme l’accomplissement des paroles de Michée, un prophète du VIII° siècle avant J.C (Michée 5,1)…Mais tout les autres disent qu’il est né à Nazareth (Mc. 1,9 Mt.21,11 ; Jn.1,45-46 ; Actes 10,38) on le nommait Nazaréen :

    (Mc.1,24 10,47 ;14,67 ;16,6 ;Lc.4,34 ;24,19);Mt.21,11) (Pagola P.51)

             Ils croient vraiment  que Jésus est celui qu’ils attendaient.

    Et toi, crois tu vraiment que Jésus est celui que l’on attend même sans le savoir ?? Comment est-ce que cette foi te réjouit ? te dynamise ?.....