google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roi

  « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, …. il siégera sur son trône de gloire.
    Toutes les nations seront rassemblées devant lui….j’avais faim, j’étais étanger… »  (Mt.25,31…)

 

« On voit mal les pays industrialisés renoncer au mode de consommation énergétique qui est le leur, condition pourtant indispensable au développement durable. Et il y a là quelque chose de particulièrement cynique, lorsque les droits humains fondamentaux sont empêchés sous des prétextes de confort. Cet égoïsme de masse n’est pas moins scandaleux que celui individuel, mais il est insensible à toute honte.

Face à des institutions iniques, la personne abandonne la lutte pour la croire perdue d’avance. C’est oublier que la lutte et la victoire sur le péché, et particulièrement le péché structurel, ne sont pas le fait de l’homme seul. Elles appartiennent au Christ et l’homme ne fait jamais que participer à sa lutte et à sa victoire, sans être capable d’en percevoir ni tout le mouvement ni le plein achèvement. Là également cette perte de l’espérance théologale dévoile le péché structurel comme un véritable péché

 Le péché structurel est caractérisé par cette incapacité de l’acteur à voir le mal qu’il commet et contribue à commettre .(Nebel- péché structurel P.520-529)

     Un jour toutes les Nations seront rassemblées devant Celui qui a tant combattu

     Réjouissons-nous

Il leur dira : j’avais faim, j’étais nu…vous m’avez : accueilli ou pas accueilli !

A tes yeux, et  pour ton groupe,  Comment cette espérance  critique toutes nos réalisations et nous libère de toutes nos peurs?

 

Les commentaires sont fermés.