google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

joie

Jésus disait :« Comme le Père m’a aimé, je vous ai aimés, je demeure dans son amour….Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite. Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu’il aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. (Jean 15,1-13)

 

« Je voudrais témoigner de la qualité de l'accueil que je vois exercer par les personnels de santé, secrétaires, assistantes sociales, personnels soignants, médecins, qui font tout leur possible pour rassurer les personnes inquiètes et les traiter dignement, avec une réelle humanité. Parfois, l'ignorance de la langue donne des choses curieuses. Je me souviens d'une fois une jeune femme, qu'on a envoyé aux toilettes pour remplir un flacon d'urine et qui est ressortie, au bout d'un certain temps, avec une mignonne petite crotte dans le flacon... Il n'y avait pas d'interprète. Il y a aussi des petites joies, de temps en temps : un jour, j'accompagnais une femme ivoirienne un peu âgée à l'hôpital Bichat, porte de St Ouen. D'Ivry, cela fait un bout de chemin et il faut prendre bus, métro, et RER, avec beaucoup d'escaliers mécaniques et tapis roulants. Cette femme s'accrochait à mon bras pour entrer et sortir des escaliers et trottoirs roulants. Et puis, comme il y en a pas mal, peu à peu, elle a pris de l'assurance et s'est décidée à les emprunter toute seule, en me dédiant un beau sourire. » (A.Evette P.P. 136)

Admire Celui qui évoque  la source de sa joie en plein conflit et ose  la proposer !

Où puises-tu la tienne ? à qui est-ce que tu  la proposes ?

Les commentaires sont fermés.