google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • mepris

       « à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici :    « Deux hommes montèrent au Temple pour prier…. ».(Luc 18,9…

     

    admire cet homme qui n’a pas peur de dénoncer certains groupes religieux :

     

    C'est le mérite de l'islam en continuité avec la religion d'Israël de souligner l'originalité absolue d'un Dieu qui ne se manifeste pas seulement à partir des prodiges du monde créé mais par une parole adressée à l'homme qui devient alors partenaire de Dieu. La Parole absente et ineffable de Dieu ou encore le Livre archétypal qui subsiste auprès de Dieu est rendu présent dans le Coran comme livre dicté au Prophète. Et le symbolisme de la descente du livre au cours de la «nuit bénie » veut souligner le miracle de cet enseignement divin qui dépasse les capacités de l'esprit humain. Sous prétexte que le christianisme n'est pas une religion du Livre mais une religion de l'histoire où le Christ ressuscité continue d'interpeller par son Esprit chaque conscience croyante, nous ne devons pas négliger - surtout à l'intérieur du catholicisme - l'importance de l'Écriture comme sacrement de la présence de Dieu. Et quand nous réagissons à juste titre contre un certain fondamentalisme musulman qui sert à légitimer les orthodoxies les plus rigides, nous devons au moins nous garder de caricaturer ce fondamentalisme. Malgré l'échec de l'école mutazilite au sujet du Coran créé, certains musulmans aujourd'hui refusent d'identifier le Coran écrit ou Mushaf au Coran récité ou discours coranique qui serait l'émanation directe du Livre archétypal auprès de Dieu. Tout en se réclamant d'une inspiration divine de la lettre même du Coran, ils sont prêts à reconnaître une distance entre l'expression écrite du Coran et la plénitude de la Parole de Dieu. Le Coran comme livre écrit n'est qu'une révélation partielle du contenu de la Parole de Dieu. (Geffré-de babel à Pentecote P 177)

     

    Repère ceux qui actuellement ne méprisent pas les musulmans !

    Et toi comment regardes  tu l’islam ? Avec qui ?

  • crier

    « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !     Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ?
        Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. (Luc 18,1..)

    Admire cette  certitude /promesse de Jésus

    « La Banque centrale européenne au service de la spéculation  Pourtant cette politique est un échec !

    Si elle a eu le mérite en 2008 et 2009 d’éviter une crise sur le modèle de ce que le monde a connu dans les années 1930, elle n’a depuis que poussivement aider l’économie. En revanche elle a spectaculairement financé la spéculation et favorisé la constitution de bulles, sur les marchés financiers, sur le marché de l’immobilier ou de façon plus anecdotique sur le marché de l’art (1 000 % en vingt pour certains tableaux et une moyenne ahurissante pour l’ensemble du secteur) ou encore celui des sportifs de haut niveau. »( Bernard Laurent, professeur d’économie, EMLYON)

    Regarde ce que fait la Banque européenne et Dieu ne ferait pas pareil pour ceux qui crient?

    Est-ce que tu cries avec eux ? Dans quelle organisation ?

  • salut

    « dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance     et lui crièrent :
    « Jésus, maître, prends pitié de nous. »
        À cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. »
    En cours de route, ils furent purifiés. » (
    Luc 17,11)

                Admire la purification des 10, la gratuité de l’action de Jésus, de son Père !

    Dès les origines, le Dessein créateur de Dieu est un dessein de salut. «L’histoire du salut ne se réduit pas à l’histoire du judaïsme et du christianisme. L’histoire profane tout entière est déjà sous la conduite du Dieu créateur et libérateur1. » Dieu veut le salut et le bonheur de tous les hommes. Ce salut comme don gratuit de Dieu s’accomplit dans le monde par la médiation des hommes même quand ceux-ci n’en ont pas conscience. …

    C’est dire aussitôt qu’il faut distinguer l’histoire du salut coextensive à l’histoire du monde qui est première et l’histoire  de la Révélation qui est seconde. ….La révélation qui permet aux hommes de prendre conscience du dessein de salut qui s’accomplit dans le monde est elle-même un don gratuit, mais ce salut s’accomplit chaque fois que les hommes travaillent dans le sens du Dessein Dieu, c’est-à-dire pour la construction du Royaume de Dieu comme royaume de justice et de paix, même s’ils n’en ont pas conscience.

    (Cl. Gefré-de babel à Pentecote P 61-62)

     

    Regarde autour de toi : qui est touché par l’avenir de la Planète, purifié ?

    Et toi ?comment ? avec qui ? est-ce que tu participes à cette histoire du salut ?