google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Satan

    Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup…    Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. » «  Mais Jésus, dit qu’il lui fallait souffrir beaucoup….…, dit à Pierre :   Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » (Mt.16,21..)

    Admirons Ce Dieu qui surprend par des pensées plus humaines que celle des religieux

    Dans toute la mesure où l'espérance du salut doit être de rendre la terre plus habitable au plus grand nombre de ses habitants, privés de moyens de vivre, de bon air, de bonnes terres, d'eau potable, de logement, de travail, d'aide, de fraternité, nous devons nous rendre compte, nous, le petit nombre de chrétiens encore fidèles à la foi et à une pratique de vie chrétienne, que l'annonce et la promotion du salut selon l'Évangile ne peuvent plus se réduire à notre dévouement et à nos initiatives, mais requièrent de façon impérieuse un travail entrepris avec d'autres que nous, avec d'autres gens qui ne se disent plus chrétiens, peut-être, mais partagent le même rêve,  ……

    Non, je n'oublie pas que le salut est l'œuvre de Dieu, en nous d'abord comme dans le monde, dans ses réalisations présentes comme dans son avenir éternel. Mais je n'oublie pas davantage que tout le bien que Dieu fait aux hommes, il le fait, disaient les Pères de l'Église, par le travail d'autres hommes, eu égard à leur dignité. (J.Moingt l’esprit du christianisme P.269)

                       Repère les hommes par qui, aujourd’hui,  Dieu agit pour les autres hommes.

                       Et toi ? avec qui ?

     

  • revelation

    « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,mais mon Père qui est aux cieux ». (Mt.16,13..)

     

    Admirons Celui qui reconnait que le Père se révèle ainsi !

     

    : « L’Articulation des Peuples Indigènes du Brésil déplore le décès de Dom Pedro Casaldáliga, grand défenseur des Droits humains, allié des peuples indigènes. Connu pour la simplicité de son mode de vie, l’évêque émérite de la Prélature de São Felix do Araguaia (MT) a affronté les latifundistes pour défendre les droits des travailleurs ruraux et des indigènes. Pour avoir dénoncé l’esclavage, la marginalisation… il a souffert de beaucoup d’attaques et de tentatives d’assassinat. Il ne s’est pas tu, ni laissé intimider. Il a continué son engagement pour la justice sociale par ses écrits et ses livres. En ces temps difficiles nous sommes irrémédiablement consternés de perdre un allié comme Pedro ».

     Sur sa page Facebook, le 8 août, l’Articulation des Peuples Indigènes du Brésil – APIB lui rend cet hommage 

    Regarde et cherche ceux à qui il est révélé actuellement  de lutter ainsi

    Et toi cela t‘est-il  révélé ?

  • feu

     Marie dit alors : «  Mon âme exalte le Seigneur,  exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.     Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.     Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
                                                               admirons ce que Dieu réalise, d’après Marie

    « Marie pouvait reconnaître dans les prédications de son Fils (c’est un feu que je suis venu apporter (Luc12,49) un écho: aux propos révolutionnaires que l'Esprit Saint lui avait inspirés dans son Cantique : ce fut sa consolation en attendant la dure épreuve de la Croix.

    l’attitude mitigée de la communauté de Jérusalem (cf.le livre des actes) illustre a la fois l’imminence et les  difficultés de  la révolution religieuse et sociale laquelle la mission de jésus avait donné le branle. » (Mingt « l’esprit du christianisme » P.170-171)

                Cherche qui , actuellement, réalise l’œuvre de Dieu ! quel mouvement humain !

    Et Toi ? avec quelle organisation ?