google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • souffrances

    Jean lui dit : « Maître, nous avons vu quelqu’un qui chassait les démons en ton nom et nous avons cherché à l’en empêcher parce qu’il ne nous suivait pas. » Mais Jésus dit : « Ne l’empêchez pas, (Marc 9,38)

    Admirons ce Jésus qui fait respecter ceux qui ne le suivent pas

    Quel narcissisme ne serait pas celui du croyant qui, face à l'immense souffrance des créatures, ne voudrait voir dans l'œuvre divine qu'un motif de jubilation, mais jamais entendre son cri de protestation contre ce visage obscur de Dieu ?

    …….. La foi du chrétien n'est pas seulement cantique, mais aussi cri, ainsi que le montrent bien les derniers mots de la Bible. ………..

    comment peut-on lier la souffrance présente dans le monde, celle des innocents, avec l'idée d'un Dieu créateur tout-puissant?

     (. Prenons-nous vraiment au sérieux l'incontournable dialectique de la souffrance qui est propre à la tradition biblique ? Quand j'entends aujourd'hui les métaphores positives d'une prédication où il n'est plus question que de l'amour divin, je me le demande. (Metz memoria passionis P.13,14,17)

    S’il y avait un bon Dieu, disent beaucoup: Comment est-ce qu’ils nous montrent le visage obscur ,déroutant,  de Dieu ?

  • Quel Dieu?

    « il enseignait ses disciples et leur disait : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, lorsqu’il aura été tué, trois jours après il ressuscitera. »Mais ils ne comprenaient pas cette parole et craignaient de l’interroger. » Marc 9,30-32)

    Admire cette personne qui ne ressemble pas à ce que l’on appelle Dieu!

     

    « si le deuil est pesant et l'angoisse latente, ce temps est aussi propice à une redécouverte d'une vérité de foi fondamentale : celle d'un Dieu qui vient dans le monde présent. Car c'est ici et maintenant, dans ce monde, que nous pouvons le rencontrer - et non pas ailleurs……. Considérer la modernité comme une menace pour la foi, c'est risquer de continuer à révérer le Dieu tout-puissant et rester ainsi dans le paradigme de ceux qui ont déclaré sa mort : ce serait faire jouer Dieu contre la modernité alors que c'est précisément là qu'il nous rejoint, dans nos tâtonnements et dans le dialogue risqué avec des penseurs qui mettent à l'épreuve notre compréhension de lui ….. » (Plaidoyer pour un nouvel engagement chrétien P.68-69)

    Pense à quelques personnes ou groupes qui dérangent la société au risque de leur vie

    Qu’est ce qu’ils te disent du vrai Dieu, serviteur de la vie? sauveur ?

    Qu’est ce que cela t’inspire ?

  • suivre

    2180916

    « Puis Jésus fit venir la foule avec ses disciples et il leur dit : « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne sa croix, et qu’il me suive.

    En effet, qui veut sauver sa vie, la perdra ; mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Evangile, la sauvera. Et quel avantage l’homme a-t-il à gagner le monde entier, s’il le paie de sa vie ? (Marc 8,30)

     

    L‘enseignement social de l'Église est dur pour l'économie actuelle. Le Pape François dit « Non à une économie de l'exclusion et des disparités de revenus », parce que : « Cette économie tue ». (Evangelii gaudium, 53).
    « Nous sommes tombés de ce monde globalisé dans l'indifférence globalisée. Nous nous sommes habitués à la souffrance de notre prochain en disant : ça ce n’est pas de notre responsabilité, ça ne nous regarde pas, ça ne nous intéresse pas ». (Sermon du Pape François à Lampedusa, (8-7-2013)…..

    nous devons nous libérer du faux travail, du travail forcé, du travail des enfants, des conditions d'exploitation, des formes de travail qui nuisent à la nature et à l’humain, du travail précaire et des bas salaires, du travail temporaire, des contraintes et du stress au travail, d'un travail qui doit suivre le rythme des machines………..

    Le Mouvement Mondial des Travailleurs Chrétiens (MMTC) se joint à l'initiative de la Confédération Syndicale Internationale (CSI) pour effectuer le 7 octobre comme Journée Mondiale pour le Travail Décent. (MMTC 08102018)

    Admire ce Jésus qui ne cache pas à ses amis qu’Il les entraine dans des combats terrestres dangereux !

    A quoi cet appel actualisé par  l’Eglise t’invite ? Avec quel groupe ?