google roserevangile

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roger reflexions - Page 8

  • tailler

    « Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ;
    tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, » Jean 15,4..

     Admire Celui qui taille pour purifier

     

     

    La bataille d’Osorno

    Spécialistes du Chili, Régine et Guy Ringwald racontent (dans ce livre) le combat de laïcs catholiques de la ville d’Osorno, qui refusent, en 2015, la nomination de Mgr Juan Barros comme évêque de leur diocèse.

    Ils montrent aussi comment des « croyants de base » ont réussi à organiser un contre-pouvoir qui a fini par gagner contre la toute-puissante Curie romaine. (DIAL 2021-3576)

     

    Cherche, aujourd’hui, ceux qui aident le Père à tailler au lieu de se contenter de râler !

                            Et Toi ? avec qui ?

     

  • obstacles

    « Moi, je suis le bon pasteur ;je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ;et je donne ma vie pour mes brebis.(Jean 10,11..).

                           

    Admire celui qui dit connaitre le Père

     

    Les brebis du bon Pasteur trouvent donc un pâturage parce que tout homme qui le suit avec un cœur simple est nourri dans la pâture des prairies intérieures. Et quel est le pâturage de ces brebis-là, sinon les joies éternelles d'un paradis toujours vert ? Car le pâturage des élus, c'est le visage de Dieu, toujours présent : puisqu'on le regarde sans interruption, l'âme se rassasie sans fin de l'aliment de vie. ….~
    Aucun obstacle ne doit nous enlever la joie de la solennité intérieure, car si l'on désire se rendre à un endroit qu'on s'est fixé, aucune difficulté ne peut changer ce désir. Aucune prospérité flatteuse ne doit nous en détourner ; il est fou, le voyageur qui, apercevant sur sa route de gracieuses prairies, oublie le but de son voyage. (Saint Grégoire le grand)

    « Nous lui serons semblable car nous le verrons tel qu’il est » (1St Jean)

     

     

                                        Regarde tous les obstacles que surmontent ceux qui ont un but

                                       Et Toi ? Quels obstacles ton but te fait dépasser ?

    En 1973, Certains officiers de la Marine (chilienne) ont tenté de maintenir la légalité de l’institution. À commencer par le commandant en chef, l’amiral Raúl Montero, qui était résolument opposé au putsch ; il a été kidnappé chez lui, par des équipes dirigées par Merino. Les amiraux Daniel Arellano, Hugo Poblete Mery et le capitaine René Durandot ont été exclus, ainsi que le lieutenant Horacio Larraín, qui dût s’exiler au Danemark, et le capitaine Gerardo Hiriart, qui se trouve à l’étranger, envoie sa démission. D’autres, comme le commandant Carlos Fanta, ont suivi les putschistes mais se sont opposés à l’instauration d’une dictature. Ils se sont retrouvés en dehors de la Marine où le soutien à la dictature et à ses doctrines extrémistes était une condition pour rester. Dial2021-3574

  • bouleversé

    « Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit :
    « La paix soit avec vous ! » Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.
    Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! » (
    Luc 24…)

                                                   Admire ce Vivant qui garde les traces de nos difficultés

    D'une part, Jésus n'aurait pas manifesté tant d'angoisse devant ses disciples quand il évoquait l'éventualité de sa mise à mort ou quand il suait de peur sur le Mont des Oliviers dans l'attente des soldats qui venaient l'arrêter, ou plus tard sur la croix quand il s'est senti abandonné de Dieu, s'il avait reçu de lui au cours de sa mission de claires et abondantes instructions sur son issue et maintes garanties de victoire par des signes éclatants de protection divine.

    D'autre part, il n'aurait pas manifesté tant d'assurance quand il s'est laissé arrêter par les soldats, ni affirmé avec tant de force qu'il était le Messie devant le Sanhédrin et face à Pilate, ni montré tant de maîtrise de soi au moment d'expirer que le centurion de garde le vit mourir tel un « Fils de Dieu » (Me 15,39), s'il n'avait pas tiré d'une méditation ininterrompue la certitude de retrouver aussitôt en Dieu la vie qu'il lui livrait, ainsi que nous le lisons dans l'évangile de Jean. (Moingt l’esprit du christianisme P.81,83)

     Repère aujourd’hui ceux qui cherchent à comprendre le sens de la vie !

    Et Toi ? avec qui cherches tu à comprendre ?

     

    ---J’ai tout reçu de toi…que serais-je sans toi…aimer à perdre la raison…de bonnes questions que j.Ferrat chantait jeudi soir à la télévision

     

    ----La mort par le Covid :.. Bref, devant la menace de la mort, tout aura été dit à propos de la façon de l’éviter. Oui, tout. Ou presque…….. Un sujet est resté absent tout en étant omniprésent. La mort elle-même. ……….Mais que doit-on en faire quand elle s’invite ? Qu’elle s’installe aux alentours ou qu’elle vienne passer sa faux ? 

    Rien n’en a été dit. En tous cas rien pour aider à penser le fait. Etrange civilisation que la nôtre.  …….. On a convoqué Anubis, Thor, Pluton, le Christ ressuscité, et j’en oublie, mille excuses.. Ce monde déjà si désemparé, si vide d’humain et si plein de marchandises, ce monde si prompt à tout transformer en chose est parvenu au bout de ce qu’il est, au sens ultime du néant auquel il a voué la civilisation humaine et la nature qui l’entoure.  JL Melanchon01052020