google roserevangile

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roger reflexions - Page 7

  • lumiere

    « la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
    Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. » (Jean 3,14-21)
    Admire Celui qui vient éclairer le monde directeur de Sabeel à Jérusalem : Dieu Saint, Ta perfection ne révèle pas seulement nos propres péchés, mais aussi les péchés de nos structures et de nos systèmes. Aide-nous, Seigneur, en ce temps de Carême, à nous repentir de nos péchés et à changer d’orientation. Aide-nous, par ton Saint-Esprit, à proclamer à nouveau Ta sainteté en mettant fin à toute oppression et en libérant ce monde des chaînes du péché. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. Cherche ceux qui actuellement essaient de venir à la lumière La dignité de l’homme est honorée,comme le montre aussi le verbe « venir (à la lumière) ››, qui implique une démarche personnelle. Invité depuis sa création à vivre dans la lumière, l’homme atteint son propre accomplissement lorsqu'il s'ouvre à la foi au Nom du Fils unique de Dieu et est engendré par l’Esprit.(X.Leon-Dufour)

  • colere

    Comme la Pâque juive était proche,Jésus monta à Jérusalem.Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,et les changeurs.
    Il fit un fouet avec des cordes,et les chassa tous du Temple,ainsi que les brebis et les bœufs ;il jeta par terre la monnaie des changeurs,renversa leurs comptoirs,
    et dit aux marchands de colombes :
    « Enlevez cela d’ici.Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
    Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit :
    L’amour de ta maison fera mon tourment. (Jean 2,13..)
    Admire ce Jésus tellement passionné qu’il se met en colère Comme l’écrit alors le philosophe Paul Ricoeur même s'il compte « bien des souffrances et des déceptions ››, et même si la classe politique ne sait pas en reconnaître la nouveauté historique, « le mouvement impérieux qui entraîne l'histoire coloniale de la violence pacificatrice à la violence libératrice » est irrépressible. (Colonisations P.288) Regarde ceux qui actuellement s’indignent comme Jésus et Toi ? Ton groupe ? En ce verset, Jésus de Nazareth leur apparaît « passionné ›› pour la cause de Dieu, le verbe « dévorer ›› ayant le sens métaphorique d’« être consumé par ››,Dans le geste posé, les disciples voient le commencement ‘une activité ardente qui va va se déployer sans compromis Ils sont en présence du «Juste qui …..va défendre tout au long de sa vie l’honneur de Dieu›› (X leon-Dufour)

  • metamorphosé

    Ils descendirent de la montagne,et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu,avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.
    Et ils restèrent fermement attachés à cette parole,tout en se demandant entre eux ce que voulait dire :
    « ressusciter d’entre les morts ». (Marc 9,2-10)
    Admire cet homme si discret Le conflit à Gaza exige, lui, de tenir compte de l’humiliation séculaire des Arabes, réactivée à chacune de leur défaite contre l’État israélien – dénoncé comme une création coloniale et un « îlot occidental » (selon Nasser) – ainsi que de considérer les conditions de vie désastreuses des Palestiniens ; comme il faut comprendre le besoin viscéral de sécurité des Israéliens. Sans excuser ni le terrorisme ni la colonisation. (La Croix 20240120) Actuellement dans ce contexte,pour toi que veut dire : ressusciter d’entre les morts ? A la sortie de l°ombre de la nuée, les voyants ne voient plus que Jésus seul sans autre ressource que de se fier à sa parole et de suivre, même s' ils achoppent sur ce qu'1l dit et sur ce qui se cache sous l’expression « être levé d°entre les morts ››. Le lecteur chrétien ….. sait lui que Jésus est ressuscité le troisième jour aprés sa mort. Mais a-t-il bien compris ? Un être humain est-il si sûr de savoir ce que c'est que « surgir ›› du lieu de la mort, que se dresser du milieu des morts, s’il n’est pas lui-même passé à travers la mort ?' Pour Jésus, le récit entretient une espèce de suspension du savoir. Seul le déroulement des événements dont l’interprétation est préparée par les déclarations de Jésus pourra introduire le lecteur à une authentique « transfiguration ›› du voir. (J.DElorme)